Image
LKQ OPTIMAL
Image
LKQ OPTIMAL

X’Treme Color: le réseau franchisé recrute fort

Romain Thirion
Image
Déployé en franchise depuis 2013 et disposant de 26 agences et de 60 unités mobiles de carrosserie rapide, l’enseigne X’Treme Color, née en 2007, entend embaucher 15 % de collaborateurs supplémentaires en 2020. Logique, en plein boom des solutions de smart repair sur le marché de la réparation-collision.
Partager sur

Elle ne faisait pas grand bruit jusqu’ici mais pourtant, créée en 2007 à Villefranche-sur-Saône, dans le Rhône (69), et ouverte à la franchise depuis 2013, l’enseigne X’Treme Color annonce sa volonté de recruter 15 % de nouveaux collaborateurs cette année. Sachant que la société, qui a bouclé 2019 sur un chiffre d’affaires de 4,6 millions d’euros (26 % de croissance), compte quelque 70 employés, elle en vise donc une dizaine supplémentaire à l’horizon 2021.

Il faut dire que celle-ci œuvre sur un marché en plein essor : celui de la carrosserie rapide, sur lequel les solutions et les concepts se multiplient depuis quelques années, avec notamment l’émergence de l’acquisition de véhicules en location avec option d’achat (LOA) ou en location longue durée (LLD), obligeant le client à restituer le véhicule sans impacts ni chocs sur la carrosserie.

Des unités mobiles pour traiter la bobologie

C’est sur le concept d’unités mobiles équipées pour traiter la bobologie des véhicules qu’X’Treme Color est né. Aujourd’hui, le réseau en compte une soixantaine ainsi que 26 agences franchisées, réparties dans 53 départements métropolitains. Mais les fondateurs d’X’Treme Color, Christophe Goutay et Jerry Large, voient plus loin. Jusqu’aux départements d’outre-mer (DOM), en l’occurrence, ceci avec l’ambition de couvrir 100 % du territoire national d’ici 2022… mais aussi l’étranger, puisque ses dirigeants visent un déploiement dans les pays limitrophes.

Aujourd’hui, X’Treme Color se félicite d’être référencé par les groupes de concessions de nombreuses marques automobiles, dont BMW qui lui a décerné la note de 5/5 suite à un audit. Plus de 25 constructeurs lui feraient confiance aujourd’hui, ainsi que des loueurs de renom (Arval, Parcours, ALD, Europcar), des vendeurs VO (Aramis Auto, Distinxion, Stockdeal, Ora 7) et même des enseignes de réparation toutes marques ne disposant pas de solution de carrosserie rapide.

Romain Thirion
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire