Image
LKQ OPTIMAL
Image
LKQ OPTIMAL

Rétrofit : Stellantis s’adosse à Qinomic pour convertir ses VUL

Jérémie Morvan
Image
Stellantis Qinomic

Stellantis et la société Qinomic s’associent pour développer un process de conversion des utilitaires légers du groupe en véhicules électriques. Commercialisation prévue : courant 2024…

Partager sur

Dans le cadre de son plan stratégique Dare Forward 2030, qui ambitionne de présenter un bilan carbone net zéro à l’horizon 2038, le groupe Stellantis annonce la signature d’un partenariat avec Qinomic. Cette start-up française est spécialisée dans la conversion de véhicules thermiques en véhicules électriques. Ce partenariat prévoit la co-conception d’une solution de rétrofit d’ici la fin de l’année, avant une commercialisation attendue en 2024.

Le rétrofit apparaît comme une alternative abordable à l’achat d’un VN, permettant de garantir la mobilité jusque dans les ZFE tout en prolongeant la durée de vie du véhicule et ce, à moindre coût. Stellantis s’engage ainsi dans une voie déjà empruntée il y a quelques mois par Renault, qui avait annoncé en juillet dernier un partenariat stratégique avec Tolv (ex-Phoenix Mobility) pour la conversion des modèles phares, le Trafic - d’ores et déjà homologué par l’Utac - et le Master, dont l’homologation est prévue vers la fin 2023.

Jérémie Morvan
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire