Image
LKQ OPTIMAL
Image
LKQ OPTIMAL

Le tachygraphe VDO a 100 ans !

Philippe Lamigeon
Image
VDO - CONTINENTAL

Il y a 100 ans, Herbert Kienzle inventait le tachygraphe. Cette année Continental sort le VDO DTCO 4.1, deuxième génération de tachygraphe intelligent. Petit retour sur un système centenaire. 

Partager sur

Cette année, Continental célèbre deux événements importants : le centenaire du tachygraphe et le lancement du VDO DTCO 4.1, la deuxième génération de tachygraphe intelligent. Il y a 100 ans, à Villingen en Allemagne, le Dr Herbert Kienzle invente un petit appareil qui va révolutionner le monde du transport : le tachygraphe, un appareil capable d'enregistrer les temps de conduite et d'arrêt d'un véhicule sur un disque diagramme. Le nom qui lui est donné alors est : horloge Autorex. Membre d'une dynastie horlogère, Herbert Kienzle a hérité d'un talent pour mesurer les temps, les distances et les vitesses. Au fil des décennies, le tachygraphe s’adapte aux technologiques et aux nouvelles conditions réglementaires. La forme ronde de l'horloge se transforme en boîtier prenant désormais place dans l'emplacement de la radio sur le tableau de bord. Et les données ne sont plus transcrites sur un disque papier, mais stockées numériquement sur des cartes à puce et sur la mémoire de masse. 

2023, c’est aussi le lancement début juin du nouveau VDO DTCO 4.1, la deuxième génération du tachygraphe intelligent. « Aucun autre instrument installé dans l’habitacle des véhicules commerciaux n’a changé le quotidien sur les routes d’Europe comme l’a fait le tachygraphe. Il a rendu les conditions de travail des conducteurs plus sûres, la concurrence dans la logistique du transport plus équitable, et la gestion des flottes plus efficace. Nous sommes très fiers de pouvoir poursuivre cette tradition sur notre site de Villingen avec le DTCO 4.1 et les modèles à venir », déclare Ismail Dagli, responsable de la business unit Smart Mobility de Continental.

Cette deuxième génération de tachygraphe intelligent dispose d'une fonction de contrôle qui va au-delà de l'enregistrement des temps de travail et d'exploitation et, en application de la réglementation européenne, vise à améliorer la sécurité et les conditions de travail dans le secteur de la logistique des transports. « Pour nous, le principal défi consistait à traduire les exigences de Bruxelles dans la technologie appropriée. Et nous y sommes parvenus, puisque le DTCO 4.1 a reçu une homologation officielle début juin 2023 », explique Matthias Kliché, responsable des obligations légales au sein du segment véhicules commerciaux. 

Depuis le 21 août 2023, tous les véhicules commerciaux nouvellement immatriculés dont le poids total en charge est supérieur à 3,5 tonnes doivent être équipés d’une deuxième génération de tachygraphe intelligent. Les poids lourds déjà en service dans le trafic transfrontalier seront équipés progressivement dans les trois ans à venir. Pour éviter la ruée des entreprises de transport et d’autobus dans les ateliers, « nous recommandons aux exploitants de flotte de prendre rendez-vous avec leur atelier le plus tôt possible pour la mise à niveau. De cette façon, ils ne manqueront pas la date limite qui s'applique à eux en raison de problèmes de calendrier, et bénéficieront plus tôt des performances du nouveau tachygraphe », assure Christophe Mathieu, responsable du pôle Produits de Continental Automotive Trading France. 
 

Document
Philippe Lamigeon
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire