Image
GENERAL PAINT
Image
GENERAL PAINT

Socca rejoint Dyal Formation

Romain Thirion
Image
Patrick March & Daniel François

La société spécialisée dans l’accompagnement tertiaire des carrossiers vient de rejoindre Dyal Formation afin d’offrir un spectre de compétences plus large en termes de conseil en pilotage d’entreprise.

Partager sur

Les deux entreprises avaient certes plusieurs clients en commun, notamment du côté du réseau AD. Mais ce rachat est aussi l’histoire d’une rencontre entre leurs dirigeants respectifs : Patrick March et Daniel François. Plus spécialisé dans la formation des pros de la mécanique, ce dernier et son équipe de quatre collaborateurs ciblent en particulier la formation à la gestion prévisionnelle des emplois et compétences (GPEC), avec des programmes pris en charge par l’OPCO Mobilités. Une méthode pour adapter – à court et moyen termes – les emplois, effectifs et savoir-faire exigences de l’environnement professionnel de l’entreprise. « Côté technique, les réseaux, les équipementiers et les constructeurs font ce qu’il faut pour aider le garagiste ou le carrossier mais pour le reste, il n’y a pas suffisamment d’accompagnement car les structures de moins de vingt collaborateurs exigent un suivi particulier », regrettent Patrick March et Daniel François.

Or, les défis sont nombreux : de la maîtrise des différents niveaux de management au paramétrage précis des DMS en passant par la maîtrise des outils de vente additionnelle, sans oublier la prise en compte des enjeux de la RSE. « Le dirigeant de TPE qu’est le réparateur a quatre casquettes : celles de technicien, de commerçant, de manager et de gestionnaire. Mais s’il porte bien la première, arborer les trois autres ne s’improvise pas », reconnaît Daniel François. Le management des strates intermédiaires, notamment celui du chef d’atelier, ne coule pas de source. Et côté commerce, « les garages et les carrosseries ont souvent des DMS mal paramétrés, mal installés ou utilisés à 20 %. Sans compter que les outils de vente additionnelle sont mal employés », ajoute Patrick March.

A l’aide de son outil d’accompagnement "maison", DRAUP (Du Réel au Personnel), Dyal Formation peut réaliser un diagnostic rapide de l’entreprise en fonction de différents paramètres. Et d’aider ainsi le pro à mieux gérer son entreprise. « Nous ne formons pas des comptables éloignés de la réalité de l’entreprise, mais des gestionnaires qui connaissent leur métier », défend Daniel François. Désormais pourvu des compétences de Socca – qui conserve son identité – et d’un Patrick March qui va rester dans l’entreprise jusqu’à la fin de l’année 2024, Dyal Formation est bien parti pour se faire un nom aussi dans le secteur de la carrosserie.

Romain Thirion
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire