Grêle : Carglass signale trois fois plus de demande en une semaine

Romain Thirion
Image
Chutes de grêlons sur pare-brise

L’enseigne du groupe Belron a vu tripler le nombre de demandes de prise en charge suite aux récents épisodes de grêle sur les régions Nouvelle-Aquitaine, Auvergne-Rhône-Alpes et Centre-Val-de-Loire.

Partager sur

Les semaines caniculaires précoces et leur deuxième effet Kiss Cool, les orages de grêle, ont provoqué un afflux massif de demandes de prise en charge dans les ateliers de carrosserie mais aussi de vitrage. Un numéro d’appel dédié a été mis en place pour centraliser les demandes de rendez-vous et rechercher des solutions dans les meilleurs délais.

« Suite à ces épisodes de grêle successifs, nous avons observé une hausse sans précédent du nombre de requêtes d’intervention vitrage, et même multiplié par dix dans la région bordelaise. Nous avons mis en place un dispositif exceptionnel qui mobilise plus de 400 collaborateurs pour prêter main forte aux centres des régions les plus touchées mais aussi à notre centre d’appel de Poitiers », détaille Marc Blankiet, directeur des opérations de Carglass.

Lesdits collaborateurs sont souvent issus d’autres régions de France, moins touchées par ces intempéries. Mais ils viennent aussi parfois de l’étranger. Et des formateurs ou auditeurs ainsi que des collaborateurs du siège social de Carglass sont également amenés à remettre la main à la pâte. Ou plutôt à la colle à pare-brise. 

Romain Thirion
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire

Sur le même sujet

Vidéo
Sponsorisé par EUROREPAR Car Service
Image
Entrée de la carrosserie Moletta Obrado de Sapiac, à Montauban
Photo-reportage