GT Motive adopte l’IA

Girault Nicolas
Image

Le spécialiste de la donnée pour la gestion de sinistres lance une plateforme automatisant le chiffrage, ouverte à plusieurs systèmes d’intelligence artificielle.

Partager sur

« GT Fusion est un outil d’accompagnement pour les carrossiers, experts et assureurs. Il n’est pas destiné à remplacer l’un de ces trois postes », insiste Laurent Schlosser. Le directeur de GT Motive France présente ainsi la plateforme nouvellement lancée. Cet outil de chiffrage automatisé est ouvert à tous les outils d’intelligence artificielle du marché pour exploiter les bases de données des véhicules du spécialiste. Trois spécialistes espagnols ont déjà officialisé leur partenariat avec GT Motive : Click-Ins, TonkaBI et Valora (fournisseurs de systèmes et services pour les assurances). Ils adhérent ainsi à un système collaboratif ouvert.

Celui-ci permet d'analyser et de traiter les photos de sinistres (en employant la vision artificielle) pour accélérer l’estimation du coût des réparations. « Le temps nécessaire à la réalisation d’une expertise pour la partie carrosserie, va fortement diminuer », précise Laurent Schlosser. Les technologies employées, fondées sur le « machine learning », devraient évoluer. Ainsi, le résultat du chiffrage automatisé, pourra nécessiter d’être validé par une personne, pour s’assurer que la machine a bien interprété les dommages à partir des photos, plus particulièrement si la voiture est sale ou que la photo a été prise sous la pluie..

L’entreprise espagnole précise que l’outil est aussi exploitable pour contrôler un véhicule avant qu’il soit assuré, voire pour trier et organiser les réparations. Cette offre s'adresse aussi aux réseaux de réparateurs (principalement carrossiers), que sa filiale devrait approcher. Parmi ses clients français, elle compte 300 garages indépendants, et plusieurs compagnies d’assurance et loueurs longue durée… Tous susceptibles de l’adopter.

Abonnez vous aussi à la version digitale de Zepros Auto et Zepros Carrosserie.

Girault Nicolas
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire