Image
LKQ OPTIMAL
Image
LKQ OPTIMAL

FFED se lance dans l’assurance

Caroline Ridet
Image
FFED Ford E85

En partenariat avec Direct Assurance, le fabricant de boîtier de conversion à l’E85 propose un produit d’assurance auto à ses clients. Une quatrième brique de services qui doit être un levier de plus pour convaincre les automobilistes de passer à l’éthanol.

Partager sur

Pour toute pose d’un boîtier de conversion à l’éthanol comme pour les clients déjà équipés, soit un parc de plus de 100 000 boîtiers, FlexFuel Energy Development propose une souscription d’une assurance auto auprès du prestataire en ligne appartenant au groupe Axa. La promesse de Direct Assurance est de permettre une économie annuelle de 250 € en moyenne auxquels s’ajoute une remise complémentaire de 50 €. 

Avec cette nouvelle prestation, FFED veut se positionner comme protecteur du pouvoir d’achat de ses clients qui consacrent 11 % de leur revenu à leur budget « auto » avec l’assurance (651 € par an en moyenne ; + 3,3 % en 2023) comme troisième plus important poste de dépenses. Pourquoi ce nouvel engagement objectivement périphérique à la fourniture de boîtier ? « C’est un levier de plus pour convaincre les clients de passer à l’éthanol. Les freins peuvent être financiers, techniques, administratifs… Nous cherchons à tous les lever pour aider l’automobiliste à faire des économies le plus rapidement possible », explique Jérôme Loubert, directeur Développement Europe de FFED.

Les installateurs sollicités

L’offre est certes accessible via sa plateforme de vente en ligne Roulezpascher.com, mais FFED compte également sur son réseau de 2500 installateurs partenaires pour pousser l’offre auprès des clients. S’il n’y a pas de commissions à la clé, « c’est en revanche un levier pour vendre plus de boîtiers. Il s’agit pour le réparateur d’avancer à la fois un argument financier – car cela permet de générer des économies supplémentaires aux automobilistes – et une réassurance portée par la grande notoriété de Direct Assurance », argumente Jérôme Loubert.

Ce nouveau service est donc une brique de plus dans son dispositif d’accompagnement des clients. Il y a eu l’offre de prise en charge du changement de carte grise avec son partenaire Certimat. Et en mars dernier, FFED lançait qu’une proposition de garantie complémentaire du véhicule et aussi une offre de leasing

À la recherche de nouveaux leviers de croissance

« C’est une excellente solution pour convaincre les clients. En revanche, on constate qu’en cours de finalisation de leur acte d’achat, près de 80 % d'entre eux reviennent sur une formule quatre fois sans frais, plus avantageux en termes de coût. C’est surtout un levier de vente », commente le directeur Développement. 

Car de fait, si la croissance des conversions a été importante sur ces dix dernières années, l’année 2023 a été moins porteuse. « Le marché reprend en ce début d’année, mais sous le trend de 2022. Les consommateurs semblent s’être habitués à payer le litre de carburant près de 2 €. On constate aussi un retour des consommateurs vers les moteurs diesel qui freine l’engouement momentanément pour l’éthanol. » Voir si cette vague de nouveaux services associés parviendra à relancer significativement la machine. 
 

Caroline Ridet
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire