Image
GENERAL PAINT
Image
GENERAL PAINT

Motorcraft investit le « business pérenne » du pneu

Jérémie Morvan
Image
Motorcraft pneus

Parce que le pneumatique va mécaniquement passer devant la vidange en tant que premier motif d'entrée atelier, les réseaux multimarques fourbissent leurs armes pour permettre à leurs adhérents de reprendre pied sur ce marché très bataillé...

Partager sur

« Si les adhérents ont de tout temps fait du pneu, nous avons souhaité mieux structurer notre offre alors qu’il va devenir la première cause d’entrée atelier avec l’électrification du parc. » Romain Petibon, responsable de l’enseigne multimarque, a exposé le plan de bataille du réseau multimarque du constructeur dans le cadre de sa dernière convention, qui s’est tenue à Poitier les 19 et 20 avril derniers, et dont le mot d’ordre était : devenir experts polyvalents, en investissant davantage des business pérennes. Dont le vitrage et le pneumatique.

Pour ce dernier, la tête de réseau a mis en place une batterie d’outils actuellement en déploiement et permettant aux membres du réseau de gagner encore des parts de marché. L’outil de chiffrage Motorcraft pneus d’abord, « interfacé avec le DMS, et qui permet au réparateur d’avoir une vue sur le stock de son distributeur voire, sur le stock des manufacturiers partenaires, mais également sur les prix d’achat afin de réaliser un devis pour son client », détaille le responsable de l’enseigne. En dernier recours, il peut aussi s’appuyer sur des solutions de dépannage (via WYZ Group ou Chrono Pneus). En parallèle, Motorcraft a noué un partenariat avec la start up Carool, dont la solution permet d’établir un diagnostic des pneumatiques. Plus qu’une aide au diagnostic, c’est une véritable aide à la vente : le rapport, très visuel, est un argumentaire de plus vis-à-vis du client. « Se positionner sur le créneau du pneumatique permet également de générer du business additionnel : freinage, PSD, géométrie. Et sur ce marché, nos adhérents sont parfaitement légitimes à l’appréhender car ce sont les compétences qui feront la différence », ajoute Romain Petibon. « Nous donnons la priorité à nos partenariats avec les manufacturiers. Outre notre opération nationale cette année sur le thème de la loi montagne, nous allons ‘pousser’ leur offre jusqu’à les accompagner en relayant les opérations qu’ils mettent en place pour les automobilistes. »

Jérémie Morvan
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire