Image
GENERAL PAINT
Image
GENERAL PAINT

DAF fête ses 75 ans de production de camions

Philippe Lamigeon
Image
DAF

Si l’entreprise d’origine date de 1928, c’est à partir de 1949 que la production de camions DAF a réellement débuté sur son site historique d’Eindhoven (Pays-Bas). Retour sur 75 ans d’histoire…

Partager sur

La Van Doorne's Aanhangwagenfabriek, plus connue sous le nom de DAF, a été créée par Hubertus et Wim van Doorne en 1928 pour la commercialisation de remorques dès 1930. Elles avaient la particularité d’avoir des châssis soudés et non rivetés, ce qui les rendait beaucoup plus légères. L’usine monte en puissance et à la production de remorques s’ajoutent les semi-remorques. En 1949, il y a donc 75 ans, débute la production des camions.

Le premier DAF est l’A30, un 3 tonnes destiné principalement au marché intérieur. On remarquera tout de suite sa calandre aux sept bandes chromées caractéristiques. Il est suivi par l’A50, un 5 tonnes, et l’A60, un 6 tonnes. Un camion de livraison, type utilitaire d’une tonne, l’A10 est lancé en 1950, suivi de sa déclinaison pick-up, l’A107. Les modèles de châssis augmentent au fil de la demande : camions à benne, véhicules de ramassage des ordures, véhicules militaires, etc. À cette époque, DAF ne fournit que les châssis équipés de moteurs et calandres. Les cabines sont fabriquées par des carrossiers. En 1953, la marque change son fusil d’épaule et fabrique ses propres cabines, puis se lance dans le développement et la construction de ses moteurs. 

En 1957, DAF présente le DO, un 10 tonnes particulièrement adapté au transport lourd et à l'international. Il sera même équipé d'un lit rudimentaire, une vraie innovation à l'époque. Au début des années 1960, le DAF 2600 dispose d’une cabine révolutionnaire de forme carrée, ce qui a permis d'optimiser l'espace de vie et le confort du conducteur. On y trouvait un lit et même un lit superposé si besoin. De grandes vitres offraient beaucoup de lumière et une vue panoramique, améliorant aussi la sécurité. En 1970, ce sont les séries F1600 et F2200 qui font leur apparition avec une cabine basculante, permettant aux mécaniciens d'effectuer plus facilement l'entretien. En 1973, le 2800, et plus tard les 3300 et 3600, disposaient de deux lits pour le plus grand bonheur des chauffeurs. 

Dans les années 1980, le DAF 95 pouvait être équipé d'un pavillon SpaceCab ou Super SpaceCab surélevé pour un confort de conduite inégalé. Pour le transport régional et national, il y avait les DAF 65/75/85. Avec leurs successeurs, les CF et XF, ces modèles se sont fait un nom en Europe. La série LF, introduite au début du siècle et destinée à la distribution régionale et locale, est suivie en 2010 par le lancement du LF Hybrid, un modèle hybride qui réduit de 20 % la consommation de carburant et les émissions de CO2 grâce à l'utilisation d'un moteur électrique dans les zones urbaines. En 2018, DAF lance le CF Electric, premier camion entièrement électrique fabriqué par un constructeur européen. 

La dernière génération de DAF, les modèles XF, XG et XG+ pour applications intensives et transport longue distance et la série XD pour la distribution nationale et régionale, sont disponibles avec une gamme de moteurs thermiques diesel de dernière génération 100 % compatibles biocarburants ou en électrique. Il existe aussi le DAF XB, fabriqué par Leyland Trucks en Grande-Bretagne, entièrement électrique et destiné à la distribution urbaine. La marque s’intéresse aussi au développement de moteurs à hydrogène. 

« Hub et Wim van Doorne n'en croiraient pas leurs yeux s'ils pouvaient voir les produits de 2024. Dans le même temps, ils seraient en mesure de confirmer, non sans une grande satisfaction, que nos camions sont de vrais produits DAF : innovants, de qualité supérieure et développés pour offrir une efficience maximale, un confort de conduite optimal et une sécurité inégalée. Ils seraient très fiers. Tout aussi fiers que moi vis-à-vis de notre passé, de notre présent et de nos projets pour l'avenir », se réjouit Harald Seidel, président de DAF Trucks.
 

Philippe Lamigeon
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire