Image
GENERAL PAINT
Image
GENERAL PAINT

PPG toujours plus proche de la formation professionnelle

Romain Thirion
Image
Inauguration partenariat entre PPG, le lycée Charles Petiet et le CFA de la FFC

Après le partenariat signé avec le Garac d’Argenteuil (95) fin 2023, le fabricant de peinture américain vient d’en inaugurer un autre dans les Hauts-de-Seine, toujours dans le but d’apporter son soutien à la formation de peintres hautement qualifiés.

Partager sur

Sur un secteur ou la main-d’œuvre de qualité – voire la main-d’œuvre tout court – fait défaut, toute initiative visant à mettre sur le marché du travail des jeunes très compétents est bonne à prendre. Le lycée polyvalent Charles Petiet et le CFA de la Fédération Française de la Carrosserie (FFC) vont désormais pouvoir tirer le meilleur de l’offre de solutions dernière génération de PPG. Car le géant mondial de la peinture a choisi depuis deux ans de mettre sa fondation au service de la formation professionnelle en signant des accords avec des établissements reconnus partout dans le monde. Au total, la Fondation PPG a investi 2 M€ pour soutenir l’enseignement professionnel des métiers de la carrosserie sur les 17 M€ dégagés pour l’ensemble des business units que compte l’industriel américain.

Depuis début juin, à ce titre, le fabricant de peinture fournit aux deux établissements scolaires, réunis sous le même toit à Villeneuve-la-Garenne (92), une machine de préparation automatisée des teintes MoonWalk et l’a également dotée de l’écosystème digital PPG Linq. « Il s’agit du seul outil qui permet aujourd’hui la visualisation des teintes en 3D et aujourd’hui, un an à peine après son lancement, plus de 3 000 carrosseries en Europe l’ont déjà adopté », s’est réjoui Arnaud Racapé, directeur des ventes France de PPG Refinish, face aux enseignants et aux jeunes élèves du lycée et aux apprentis du CFA.

Image
Démonstrations MoonWalk et PPG Linq au CFA de la FFC

« Un rôle sociétal à jouer »

« Ce partenariat témoigne de l’implication de PPG dans le soutien à la pérennité de la filière peinture. Nous sommes le deuxième établissement équipé en France et cela renforce notre engagement envers une éducation d’excellence, en phase avec les attentes du métier de carrossier pour les années à venir », souligne Alexandre Colin, proviseur du lycée Charles Petiet. « La mise en place de ce partenariat est un projet qui a rythmé toute notre année scolaire », appuie Olivier François, directeur du CFA de la FFC.

« En tant qu’industriel du secteur, nous avons un rôle sociétal à jouer vis-à-vis de la situation du métier de peintre automobile, qui rencontre une pénurie de main-d’œuvre partout en Europe. Donc si vous avez la volonté de progresser et l’envie de faire valoir vos compétences techniques, vous pourrez monnayer vos compétences auprès des meilleures carrosseries et des plus grands groupes de distribution », a insisté Arnaud Racapé au moment de conclure son discours d’inauguration. 

Des produits innovants fournis

Outre MoonWalk et PPG Linq, les élèves et apprentis des deux établissements de Villeneuve-la-Garenne vont pouvoir bénéficier de produits de dernière génération. À l’image de l’apprêt UV mono-composant prêt à l’emploi qui leur a été présenté, en cabine, par les techniciens de PPG. Pistolable, capable de sécher en une minute grâce à sa résine qui réticule hyper rapidement sous les rayons UV des lampes sélectionnées par le fabricant, le produit nécessite trois fois moins d’énergie pour devenir sec qu’il n’en faudrait sous une lumière infrarouge. Par ailleurs, son taux de 280 g/l de composés organiques volatils (COV), contre 500 à 800 pour un apprêt standard, en fait un produit en phase avec les attentes actuelles des jeunes en termes de santé et sécurité au travail.

« Notre apprêt pistolable est déjà disponible aux États-Unis et nous le lançons désormais en Europe. Il complète notre apprêt aérosol mais, contrairement à lui, il s’adresse aux plus grandes surfaces, ce qui lui permet de répondre aussi bien aux besoins de la bobologie que de la carrosserie rapide sur un élément entier », plaide Julien Bauer, responsable technique & formation de PPG Refinish France. Les gains permis s’avèrent d’autant plus importants que l’apprêt est l’un des produits les plus consommés dans un atelier de carrosserie. Des économies d’échelle considérables que les jeunes peintres du lycée Petiet et du CFA de la FFC pourront expérimenter durant leurs travaux pratiques. Et même dans leurs entreprises actuelles et futures s’ils travaillent déjà en PPG.

Image
Les élèves et apprentis des deux établissements ont pu découvrir l'apprêt UV pistolable PPG.
Romain Thirion
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire