Image
GENERAL PAINT
Image
GENERAL PAINT

Solera et Axalta partenaires pour le calcul de l’empreinte carbone

Romain Thirion
Image
Solera & Axalta partenaires dans Sustainable Estimatics

Le fabricant de peinture et le leader mondial des données et services de gestion du cycle de vie des véhicules ont pris au pied de la lettre le thème de l’IBIS Global Summit 2024 : "Transforming Tomorrow Together" (transformer demain ensemble). Leur partenariat, sous l’emblème de la RSE, a été annoncé durant le symposium à Rhodes, le 22 mai.

Partager sur

Désormais, les systèmes de peinture des trois marques premium d’Axalta – Cromax, Spies Hecker, Standox – sont intégrés à la plateforme Sustainable Estimatics de Solera. Qu’il s’agisse des produits conventionnels ou des solutions de dernière génération Fast Cure Low Energy (FCLE). Alors qu’en 2025, dans le cadre de la directive européenne sur la déclaration de durabilité des entreprises (CSRD), les assureurs devront pour la plupart d’entre eux justifier des émissions de gaz à effet de serre (GES) de leur prestataires – le fameux Scope 3 – dont font partie les carrossiers, Axalta se positionne comme le premier fabricant de peinture de finition à fournir des données permettant un calcul précis des émissions de CO2. Et quel meilleur outil que Solera Sustainable Estimatics pour cela ? La solution développée en mode SaaS permet de mesurer exactement l’empreinte carbone de chaque dossier sinistre en fonction de chaque méthodologie choisie – remplacement, réparation, spot repair – et de la typologie de pièces et de produits utilisés.

La plateforme lancée cette année par la maison-mère de Sidexa facilite l'analyse des émissions de CO2 des scopes 1, 2 et 3. Et permet aux organisations de présenter des données d'émissions de carbone crédibles et vérifiées, car la solution est certifiée ISO-14064-01. Solera Sustainable Estimatics permet d’afficher des tableaux de bord pour permettre à son utilisateur d’analyser son empreinte carbone globale et la comparer à des références régionales, nationales et sectorielles. « Le distributeur de peinture peut également justifier l’empreinte carbone de ses clients grâce à notre partenariat puisque chacune de nos marques peut être détaillée dans l’outil. Et un réseau de carrosserie peut aussi revendiquer les performances de ses adhérents en la matière », nous expliquait Laurent Oliveras, global refinish customer segment manager d’Axalta, durant l’IBIS Global Summit. Un argument qui pourrait profiter à Five Star, le réseau de carrosseries "maison" d’Axalta, qui travaillent toutes avec les dernières générations de produits du fabricant.

Ce rapprochement entre Solera et Axalta sur la question de la mesure des GES s’inscrit dans la démarche BeLeaf lancée cet hiver par le fabricant de peinture. Celle-ci concentre l’ensemble des produits, services et équipements écoresponsables qu’il déploie sur le marché de la réparation automobile. « Il nous paraissait essentiel, dans le cadre de BeLeaf et de notre objectif de neutralité carbone en 2040, de nous associer avec des experts de la donnée automobile car ce n’est pas notre métier. Solera est présent sur tous les continents et fait figure de partenaire idéal pour cela », reconnaît Fabien Boschetti, sales vice-president EMEA d’Axalta Refinish. « En nouant [ce] partenariat, Solera s'assure non seulement d'une mesure précise des émissions de CO2 résultant d'une réparation, mais également de la pérennité de ses données à long terme. En effet, le processus de peinture étant en perpétuelle évolution, l'accès aux données d'Axalta, constamment mises à jour au fil du développement de peintures plus écologiques, garantit la pertinence de nos informations », souligne Arnaud Agostini, international managing director de Solera.

Image
SX_Xtreme_System_Surfacer_U7650_application
Romain Thirion
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire