Image
LKQ OPTIMAL
Image
LKQ OPTIMAL

LKQ rebat ses cartes en Pologne

Caroline Ridet
Image
ELIT POLSKA

Le leader européen du marché remet son destin polonais entre les mains de son partenaire suédois MEKO en lui cédant son réseau Elit Polska.

Partager sur

Ce n’est pas à proprement parler un désengagement, mais bien une étape dans la restructuration annoncée par LKQ sur l’Europe. Le distributeur américain vient de vendre Elit Polska, son bras armé polonais, au groupe suédois MEKO (ex-Mekonomem) dont il est actionnaire à hauteur de 26 %. « L'évaluation et la rationalisation de notre base d'actifs sont un pilier stratégique essentiel pour notre entreprise. Dans le cadre de ce processus en cours, et après un examen approfondi, nous avons pris la décision stratégique de céder Elit Polska », justifie Justin Jude, vice-président exécutif et chef de l'exploitation de LKQ.

Booster pour MEKO en Pologne

Elit Polska annonce un CA 2023 d'environ 107 M$ (environ 100 M€) pour une cinquantaine d’implantations. Une empreinte qui va ainsi venir grossir la position polonaise de MEKO tenue par son réseau Inter-Team (89 magasins, un millier de garages sous enseigne MECA) qui a réalisé pour sa part l’équivalent de 315 M$ ( 292 M€) en 2023. Un pas de côté stratégique pour LKQ qui outre se libérer des marges de manœuvre pour reconquérir de la profitabilité perdue ces derniers mois, doit permettre au Suédois de grossir en Pologne.

Mais pas encore de quoi rivaliser avec le numéro un national incontesté qu’est Inter Cars et son business qui tangente les 4 Md€ sur 2023 (sur 19 pays) dont plus de 1,5 Md€ réalisés sur son marché domestique.  

Caroline Ridet
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire