Image
LKQ OPTIMAL
Image
LKQ OPTIMAL

Sampa France se donne de la visibilité

Jérémie Morvan
Image
Sampa_entrepôt

L’équipementier Sampa a beau être jeune sur le marché français, il n’en est pas moins ambitieux. Dans la foulée d’un élargissement des gammes et des services, Sampa entend désormais gagner en notoriété.

Partager sur

Implanté depuis 2020 en France, l’équipementier turc Sampa monte progressivement en puissance. Après une période où le travail s’est axé sur la distribution, il est aujourd’hui partenaire des principaux groupements de distribution dans l’Hexagone. L’entité comptant 18 collaborateurs s’appuie sur une plateforme de 3200 m² à Corbas (69) et un stock de 14000 références, dont des gammes de coussins de suspension, des pièces de direction, de suspension et une gamme de moyeux, les quatre familles les plus vendues par Sampa. Une montée en puissance à l’image de son développement à l’international : depuis 2019 en effet, l’équipementier implante ses filiales et est aujourd’hui présent en Allemagne, aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Espagne, en Italie, aux Pays-Bas, à Singapour… Plus de vingt filiales sont sorties de terre en l’espace de quatre ans ; de quoi faire passer le groupe de 130 M€ de CA en 2019 à quelque 300 M€ attendus cette année.

Portefeuille élargi

Car s’il est encore peu connu sous nos longitudes, l’équipementier peut se targuer d’« un positionnement OE [N.D.L.R. : il est par exemple fournisseur de Ford Trucks] mais aussi d’un portefeuille produits qui s’avère parfois la seule alternative aux offres constructeurs, à l’image de sa nouvelle offre de sellettes homologuées (ECE R55) », précise à cet égard Emmanuel Vincent, président de Sampa France, ou encore "Easy Kit Easy Fit", des kits complets pour optimiser les temps d’intervention (jusqu’à 3 heures de main-d’œuvre) et les coûts de maintenance, 8 références pour applications sur les marques Saf, Jost, Volvo, Renault, DAF. Autre important programme : une offre complète toutes marques pour semi-remorques compilant 2500 références. Et côté service, le catalogue électronique Sampa Connect apporte des nouvelles fonctionnalités comme la visibilité sur les autres stocks européens pour optimiser la disponibilité des produits.

Toucher l’utilisateur

Mais Sampa souhaite aujourd’hui passer à la vitesse supérieure et gagner en légitimité. Aussi, il a initié en 2023 un partenariat avec la team Lion Truck Racing. « Avec une offre et des canaux de distribution aujourd’hui structurés, le but est de gagner en notoriété. À travers notre concept Sampa Star Club, nous avons été présents sur les épreuves du championnat de France avec un camion-atelier pour montrer nos produits, faire des démonstrations. Nous souhaitons aujourd’hui toucher l’utilisateur de nos pièces à l’atelier comme le chauffeur du véhicule, créer une communauté bénéficiant d’avantages et de cadeaux », explique le président. Créer une communauté d’utilisateurs ambassadeurs de la marque auprès de leur fournisseur… Outre un stand dans les halls couverts d’Eurexpo Lyon, Sampa exposera également son camion en extérieur sur Solutrans.

Avec la montée en régime de Sampa Connect, une offre enrichie et une visibilité accrue, la filiale française ambitionne d’atteindre les 10 M€ de CA en 2024.

Jérémie Morvan
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire