Image
GENERAL PAINT
Image
GENERAL PAINT

Les ateliers en forme au premier quadrimestre

Caroline Ridet
Image
Baromètre Mobilians janvier-avril 2024

Les quatre premiers mois de l’année confirment la bonne dynamique de l'activité des ateliers mécanique comme carrosserie, selon le baromètre Mobilians-Solware. Le vieillissement du parc joue à plein son rôle booster. 

Partager sur

Quadrimestre qui s’est avéré porteur pour une activité globale (mécanique et carrosserie) en progression de 3,5 % par rapport au premier quadrimestre 2023, qui s’affichait déjà un trend de + 5 %. 
Bonne tenue donc pour les ateliers, qui selon nos remontées d’information ont cependant un peu souffert sur mars. En découle une progression solide mais un peu ralentie en comparant à la dynamique des deux premiers mois qui s’affichait à + 5 %. 

L'activité mécanique à + 3,5 %

Dans le détail, les 951 ateliers de mécanique du panel ont généré 257 M€ d’activité de janvier à avril (+ 3,5 %), portée par des progressions identiques que ce soit en ventes de pièces ou de main-d’œuvre. À noter que si le nombre d’entrées atelier reste en retrait comparé à la même période de l’an passé, le panier moyen continue de gonfler pour atteindre les 392 €.

Explication de Mobilians : l’effet positif sur les ateliers d’un parc vieillissant que les automobilistes veulent prolonger. 

La carrosserie à + 3,6 %

Les carrossiers (440 répondants) ont également été portés sur la période. Les 54,1 M€ de CA sur ce quadrimestre les installent au même niveau de progression que leurs collègues mécaniciens. En revanche, c’est la vente de pièces (encore inflationnistes !) qui a gonflé l’activité, la main-d'œuvre s’affichant en léger recul. Le panier moyen à 1 668 € (+ 6,4 %) s’est encore enchéri de 100 €… l’effet pièces encore. 

Caroline Ridet
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire