Image
LKQ OPTIMAL
Image
LKQ OPTIMAL

Le Blimp Goodyear dans le ciel du Mans

Philippe Lamigeon
Image
GOODYEAR

En 2020, le dirigeable de Goodyear, le Blimp, faisait son retour au Mans. Il sera bien là cette année pour survoler le Circuit de la Sarthe du 13 au 16 juin 2024 pour les célèbres 24 Heures du Mans. 

Partager sur

C’est dans les années 1950 que le Blimp Goodyear a commencé à être utilisé pour assurer une couverture télévisée aérienne. Depuis, on le voit survoler des événements comme le Super Bowl, des mariages royaux et encore certaines courses automobiles. Aux États-Unis, trois Blimp basés dans l'Ohio, la Floride et la Californie participent à environ 200 événements par an. En 2020, le Blimp européen a fait son apparition aux 24 Heures du Mans et aux 24 Heures du Nürburgring, mais aussi dans des villes comme Londres, Copenhague ou Milan. 

Basé à l'aéroport d'Essen/Mülheim (Rhin-Ruhr), le dirigeable de 75 mètres de long, 19,5 mètres de large et 17,4 mètres de haut et rempli d'hélium possède trois moteurs de 200 ch. permettant une vitesse maximale de 125 km/h et une autonomie de 1000 km. Il sera donc au Mans pour un total de 20 heures de vol et embarquera un groupe sélectionné d'invités qui auront la chance de suivre l’épreuve à quelque 300 mètres de hauteur.

« Le dirigeable Goodyear est une véritable icône et notre ambassadeur aérien lors de nombreux événements sportifs et culturels internationaux depuis des décennies. Depuis le retour de Goodyear aux 24 Heures du Mans en 2020, sa participation est un rendez-vous populaire sur le Circuit de la Sarthe. Cette année, alors que la présence de Goodyear sur la piste du Mans sera la plus importante depuis notre retour, nous sommes heureux de continuer avec cette dynamique de visibilité. Si vous êtes sur la piste, n’oubliez pas de regarder en l'air ! », invite Luca Andreoni, responsable de la marque Goodyear pour les pneumatiques tourisme en Europe. 
 

Philippe Lamigeon
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire